Prochainement

image 8575512af1360525b80e2c3059560e686e25ffcc.jpg
DIOTIME ET LES LIONS

jazz au jardin [d'hiver]

image ceb7e7b2d1280acde1933551042a4410cbaacc74.jpg
r.cifarelli

 
Saison : saison 2009-2010
Catégorie : Concert
Durée : 0

du 6 novembre au 13 novembre

concert jazz

après la première édition de jazz au jardin en mai 2009 avec Tigran Hamasyan et Kenny Garrett, jazz au jardin prend ses quartiers d’hiver Dans le théâtre de toile et de bois et vous propose deux jazz club, deux concerts de jazz et des projections de films, en partenariat avec les amis du palace à béziers.

domaInes du jazz &nDash; jazz club
au cours de la soirée, installés aux tables du resto sortieouest, vous pourrez découvrir des musiciens de jazz de toutes tenDances : musiciens régionaux, nationaux et internationaux qui partageront la même scène et échangeront des chorus Dans des bœufs endiablés… Dans un véritable cabaret.
cet événement est placé sous le signe de la rencontre, rencontres entre musiciens, mais aussi artistes invités tels que Danseurs, comédiens, poètes… rencontres également avec des vignerons et des cuisiniers qui nous proposeront leurs oeuvres.
ainsi, tous les sens sont convoqués lors de ces soirées qui se veulent uniques et inoubliables.

les jazz club sont organisés en partenariat avec les domaInes du jazz et l’association culture jazz.

vendredi 6 novembre 20h - jazz club

Ronald Baker 4tet
Ronald Baker, trompette/chant
Olivier lEveau : piano
David salesse : contrebasse
rené nan : batterie

héritier d'une culture jazzistique sans failles acquise auprès des grands maîtres du bop : donald byrd, lee morgan etc., doté d'un phrasé exemplaire, d'un sens inné du timing, Ronald Baker appartient à cette longue lignée des trompettistes Chanteurs dont les figures de proue ont pour nom : louis armstrong, roy eldridge, dizzy Gillespie. messager comme ses compagnons de route d'une joie infrangible de jouer, sa voix, conjuguée aux influences d' eddie Jefferson, de george benson fait merveille auprès d'un public conquis.


mardi 10 novembre à 20h &nDash; jazz club

jazz poets 4tet
serge casero/saxophones, chant, textes, Paul pioli/guitare
rené nan/batterie, Pierre fénichel/contrebasse

serge casero, saxophoniste, chanteur, auteur, compositeur mêle avec bonheur jazz, textes, slam et cHansons. rené nan à la batterie, accompagnateur de chet Baker, dexter gordon, montand et nougaro... Paul pioli guitariste aux accords vertigineux, Pierre fénichel à la contrebasse “groove” à souhait... du jazz haute quAlité, serti de joyaux de la cHanson française. des “cHansongs” à la nougaro qui impulsent imagination et improvisation Dans une fusion be bop. une belle expérience swing entre poésie, jazz et virtuosité.


Samedi 7 novembre à 21h
concert jazz


Archie Shepp
dernier album phat jam in Milano

voix / saxophone : Archie Shepp
voix / beatbox : napoleon maddox
saxophone : cocheme'a gastelum
batterie : hamid drake
basse : sil matadin
Fender Rhodes : ronnie lynn patterson

production : Archieball

le souffle d’Archie Shepp vient d’afrique, il emporte avec lui toute la tradition de la musique afro américaine et nous la restitue, viVante, comme seul quelqu’un né Dans cette histoire peut le faire. patriarche historique d’un jazz ouvert et intégré, archi Shepp représente une double conscience musicale et politique qui a toujours déterminé ses choix esthétiques, et que l’on retrouve tout au long de sa carrière. acteur de jazz, «transmetteur, passeur, musicien mythique, historique, issu de la grande tradition du blues, prospecteur de futur, citoyen de la liberté et militant de la conscience noire» (dixit Bernard lubat), Archie Shepp multiplie les rencontres audacieuses entre musiciens américains de plusieurs générations, musiciens français, musiciens africains, entre hip-hop, jazz libertaire et musique africaine.

«au côté d’Archie Shepp, officie, comme Dans le nouveau cd, phat jam in Milano, le slameur napoléon maddox. cet acrobate du human beat box décoche des uppercuts contre les préjugés qui noyautent les neurones. a cette boxe verbale Shepp répond volontiers par une envolée lyrique dont il a le secret. frissons. autre compagnon essentiel de l’album, le saxophoniste oliver lake, articule judicieusement son chant avec celui d’Archie, ici en contrepoint, là Dans un singulier tressage polyphonique, tandis que sil matadin et hamid drake balance une rythmique d’enfer. Shepp, avec la sérénité d’un vieux chef africain, écoute, attise, puis apaise.» l’humanité, avril 2009.

 

possibilité de tarifs combinés pour assister à jazz au jardin d'hiver, renseignements billetterie sortieouest

Représentations: