FELLAG / BLED RUNNER

image f90efccb2fb2966c6c33337f753faae28c8669dc.jpg
Giovanni Cittadini Cesi

 
Saison : saison 2017-2018
Catégorie : Théâtre
Metteur en scène : Marianne Epin
Auteur : Fellag
Durée : 1h30
Un spectacle de et avec Fellag
Mise en scène Marianne Épin
Choix des textes en complicité avec Marianne Épin et Ahmed Madani
Lumières Pascal Noël
Son Christophe Sechet/ Vidéo Quentin Vigier
Dessin à la plume et aquarelle Slimane/ Régie Frédéric Warnant, Manu Laborde
Costumes Eymeric François

Production Arts & Spectacle Production
 
Les spectacles de Fellag ont réjouit des milliers de spectateurs depuis 1995. Le Bled Runner revient en grande forme dans une articulation de moments particulièrement savoureux de ses succès, finement théâtralisée sous la houlette de Marianne Epin.
France-Algérie, une relation pas vraiment apaisée depuis que les hélicoptères de l’occupant français tournaient au-dessus du village de Fellag enfant. Sa voix et son rire, humanistes et nécessaires, ouvrent par l’humour la meilleure voie vers la fraternité.
 
Extrait
 


Il y a bien un rayon halal chez Leclerc.
Dans une rétrospective, florilège brûlant d’actualité des spectacles passés, Fellag se joue de tous les tabous, de tous les clichés qui opposent les Français aux Algériens, l’Orient à l’Occident. Fellag, indispensable prophète.

Il court, attrape son train de justesse, surgit dans la voiture trois. Il est en nage, stressé, il s’assied. On le dévisage. Il comprend alors que son visage ressemble à celui du portrait-robot de tous les terroristes islamistes de la planète. « Il ne me manquait que la barbe. Mais les gens la dessinaient dans leur tête. » Fellag joue avec les tabous, il en rit pour désamorcer les sales bombes, vieilles peurs, préjugés à la peau dure. Dans des rires de réconciliation, l’écrivain et humoriste s’en prend à tous les clichés qui opposent les Français aux Algériens, l’Orient à l’Occident, poncifs assassins et terreurs profondes.
Né en 1950 au bord de la mer kabyle, Fellag voyage au Canada, retourne vivre en Algérie puis en Tunisie. Acteur et directeur de théâtre, il signe des portraits hilarants de ses compatriotes, dépeint la société algérienne sans complaisance. En 1996, il s’installe en France, qui fait un triomphe à Djurdjurassique Bled, puis à Un bateau pour l’Australie, au Dernier Chameau, à Tous les Algériens sont des mécaniciens (au Rond-Point en 2009), ou à son Petits chocs des civilisations (au Rond-Point en 2012). Sa complice Marianne Épin met en scène cette rétrospective, florilège brûlant d’actualité des spectacles passés. La résonnance de son humour fait de Fellag un indispensable prophète. Pierre Notte

Télérama Sortir - Michèle Bourcet 8 mars 2017

Fellag – Bled Runner
Avec un humour dénué de tout manichéisme, Fellag porte un regard à la fois incisif et plein d'humanité sur ses concitoyens et sur nous, les Français. Un message plus que jamais indispensable.

 

 
AVANT-SCENE DU CONSERVATOIRE à 19h – église Saint Felix – entrée libre

"WINTERREISE »
Pasqualino FRIGAU - Voix et Maxime BUATIER – Piano
Programme : Œuvres de F Schubert


Concert organisé en partenariat avec le Conservatoire d’Agglomération Béziers-Méditerranée
Représentations:
  • Théâtre sortieOuest - samedi 16 décembre 2017 à 21:00 - 17€/13€/11€/6€ Acheter en ligne