JUSQU’ICI TOUT VA BIEN

image 7946af4d0f38edbbac8c1d119351797315263214.png
DR

 
Saison : saison 2017-2018
Catégorie : Théâtre
Metteur en scène : COLLECTIF LE GRAND CERF BLEU
Une création du Collectif Le Grand Cerf Bleu : Laureline Le Bris-Cep, Gabriel Tur, Jean-Baptiste Tur
Création et régie Lumière Xavier Duthu
Scénographie Jean-Baptiste Née
Avec  Marc Berman, Coco Felgeirolles,  Adrien Guiraud,  Laureline Le Bris-Cep,  Martine Pascal ,Juliette Prier,  Gabriel Tur et Jean-Baptiste Tur. 
Production Collectif Le Grand Cerf Bleu.
Il est né le Divin Enfant et c’est le jour choisi par Le Grand cerf bleu pour sa création décapante, hilarante et percutante, parfois inquiétante.
A partir de témoignages recueillis par le collectif, Noël, son rituel, la famille, ses règles non écrites, sa théâtralité, son sapin, son dîner, ses cadeaux, sa bûche, sa musique et ses chants, sont les motifs d’une trame riche qui se tisse sous nos yeux. Un salon, une cuisine où les masques tombent, la xénophobie qui pointe, l’ordinaire vu de manière extraordinaire.

À Noël, il vaut mieux éviter les sujets qui fâchent !

C’est Noël. C’est Noël et tout doit bien se passer, parce qu’on n’est pas réunis si souvent, et que tout le monde doit être content. Alors, on se met sur son 31, on fait de la musique ensemble, et on évitera les sujets qui fâchent, en tentant d’esquiver les périlleux penchants de l’inévitable xénophobe de service.

Après une variation très personnelle autour de La Mouette de Tchekhov, Le Grand Cerf Bleu, trio d’acteurs sortis des écoles nationales de Cannes et Limoges, qui signent collectivement leurs mises en scène, s’emparent du grand rituel saisonnier pour observer à la loupe les non-dits familiaux. Travaillant en improvisations à partir de récoltes de souvenirs et témoignages, et avec la collaboration d’un sociologue, Laureline Le Bris-Cep et les frères Jean-Baptiste et Gabriel Tur, mettent en scène ce grand moment de mise en scène de la famille par elle-même, en le donnant à voir - et entendre - à partir de deux pièces de la maison. Vue sur le salon d’abord, espace officiel de figuration, bercé par les allers et retours des uns et des autres en cuisine, d’où l’on ne distinguera que mouvements et sons diffus. Vue sur la cuisine, ensuite : une sorte d’antichambre des négociations, où le vernis se craquelle, et les langues se délient.


Représentations:
  • Théâtre sortieOuest - vendredi 23 novembre 2018 à 19:00 - 17€/13€/11€/6€ Acheter en ligne
  • Théâtre sortieOuest - samedi 24 novembre 2018 à 19:00 - 17€/13€/11€/6€ Acheter en ligne